Aller au contenu principal

Premier patient humain traité par radiothérapie FLASH au CHUV (Lausanne, Suisse)

07 novembre 2019
pmb radiothérapie flash partenariat

Nous sommes fiers d'avoir participé au premier traitement d'un patient humain par radiothérapie FLASH, en partenariat avec le Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV) à Lausanne.

Un patient âgé de 75 ans, présentant de multiples tumeurs de la peau, a été traité par radiothérapie en utilisant l'ORIATRON eRT6, un accélérateur linéaire de particules (LINAC) spécialement conçu pour accélérer des électrons en mode "FLASH". 

Le traitement de ce premier patient est le fruit de plusieurs années de partenariat entre PMB et le CHUV, et il représente un changement de paradigme dans le domaine de la radiothérapie.

Pourquoi la radiothérapie FLASH ? 


De nombreuses avancées technologiques ont fait de la radiothérapie un traitement efficace pour les patients. Cependant, l'efficacité de la radiothérapie conventionnelle, qui s'effectue en quelques minutes, est notamment limitée par les dommages causés aux tissus sains voisins.

La radiothérapie FLASH délivre une dose beaucoup plus élevée en quelques microsecondes, détruisant les cellules cancéreuses sans causer de dommages aux tissus sains, ce qui n'est pas le cas de la radiothérapie conventionnelle. La radiothérapie FLASH donne de l'espoir aux patients atteints d'un cancer dans le monde entier et va révolutionner la radiothérapie dans un avenir proche, la rendant plus sûre, plus précise et plus efficace. 

PMB développe actuellement un dispositif pour la recherche clinique. Plus d'informations seront bientôt disponibles.

 


 

Etudes pré-cliniques et cliniques mentionnant le LINAC eRT6 Autres recherches et publications sur l'effet "FLASH"